Bullfighting News : Déclaration de M. López Simón : "Un torero doit décider où et quand jouer la vie et la course"

López Simón, Portail Taurino MuchoToro

Le torero Masdrileño Alberto López Simón a envoyé à cette rédaction une déclaration dans laquelle il s'excuse auprès des fans de La Brede pour son absence samedi pour prendre le relais de Manzanares à Istres dimanche matin. Barajas offre des explications sur la décision prise et propose de jouer dans La Brede un événement spécial lorsque ses managers et ses fans l'apprécient, ainsi que de remercier la France en général pour l'amour et le traitement reçu.

Le texte complet du communiqué est le suivant :

Je tiens à m'excuser et à offrir des explications pour mon absence à La Brede samedi dernier, qui s'est produite le lendemain matin à Istres en remplacement du maestro Manzanares.

Je ne me suis pas présenté à La Brede parce que j'étais effectivement en congé en raison de la récupération du goring à Madrid, ce qui a été aggravé par le fait que j'ai agi de nouveau le 24 mai. Cependant, lorsque la possibilité de me produire aux côtés de deux des plus importantes figures de la tauromachie s'est présentée, j'ai vu l'opportunité de réaliser un rêve que j'ai depuis que j'ai décidé de devenir torero à l'âge de 10 ans. C'est pourquoi j'ai décidé, conscient que ma saison et mon spectacle à Pampelune étaient en jeu, d'aller à Istres et d'essayer de faire valoir les quatre oreilles et les deux grandes portes de Madrid, qui ne servent pas, pour l'instant, à me voir dans les grandes foires.

Les toreros ont toujours décidé où et quand leur vie et leur carrière étaient en jeu, et c'est pourquoi j'ai décidé d'agir de manière infiltrée et très diminuée à Istres, où l'attention était plus concentrée, en raison de la présence de deux figures, et j'ai eu l'occasion - obligée par les circonstances et le manque d'offres dans les grandes foires - de donner un autre coup et une autre touche d'attention pour corriger les conséquences que le système a sur ma carrière. Cette décision m'obligeait à me soigner tous les jours et à forcer mon rétablissement face au rendez-vous avec Pampelune, mais mon âme de torero me l'a demandé à ce moment-là.

Je ne sais pas si je l'ai bien fait ou mal fait, mais j'ai pris cette décision parce que je crois qu'un homme et un torero doivent décider où se trouvent les tournants de leur vie et de leur trajectoire, et je pensais être à Istres.

Je m'excuse auprès de la municipalité de La Brede, où je me propose d'être là chaque fois qu'ils voudront compter sur moi et même de participer à une corrida spéciale au moment qu'ils jugeront opportun. Je leur serai éternellement reconnaissant, ainsi qu'à Istres et à la France en général, une terre qui m'a traité avec catégorie et affection, que je porterai toujours dans mon cœur et dans laquelle je me sentirai toujours chez moi. Je suis là pour toujours.

Je suis reconnaissant de la compréhension des fans de La Brede, où j'espère offrir de nombreux après-midi de tauromachie, et je leur exprime mon respect maximal et ma totale disposition à compenser ma décision. Les circonstances professionnelles m'ont amené à faire un pari sur ma carrière dans lequel je jouais complètement pour réaliser un rêve.

Affectueusement.

 

Source : Cultoro

Sans titre1

 

 

Bannière Olimpia Winery

 

Torero et expert en tauromachie Blogueuse et passionnée par le monde de la tauromachie. Je partage mon expérience de torero dans trajesdeluces.com et dans le blog detorero.com .

Laissez un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.

Articles connexes

Haut de page
Chat ouvert